Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Ces images ont été prises dans le Paris occupé par les Allemands par André Zucca pour le magazine de propagande allemand Signal à l’aide d’un film Agfacolor rare fourni par la Wehrmacht.

Les clichés montrent des jeunes femmes à la mode et des banlieusards mélangés à des soldats allemands dans les rues animées de Paris. Les célèbres artères de la capitale française sont ornées de symboles du régime allemand mais les Parisiens semblent jubilatoires.

André Zucca est né en 1897 à Paris, fils d’une couturière italienne. Zucca passe une partie de sa jeunesse aux États-Unis avant de revenir en France en 1915.

Après le déclenchement de la Première Guerre mondiale, il rejoint l’armée française où il est blessé et décoré de la Croix de Guerre. Après la guerre, il entame une carrière de photographe.

En 1941, il est engagé par les occupants allemands pour travailler comme photographe et correspondant pour le magazine Signal, organe de propagande de la Wehrmacht allemande.

Sa photographie a été utilisée pour soutenir une image positive de l’occupation allemande en France, ainsi que pour encourager les hommes français à se porter volontaires pour la Légion des volontaires français contre le bolchevisme, une milice collaborationniste française servant sur le front de l’Est.

On se demande si le travail de Zucca pour les Allemands était lié ou non à des sympathies idéologiques avec le nazisme, et certains ont soutenu qu’il était un anarchiste de droite.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Une foule entoure un groupe itinérant alors qu’ils jouent de la musique dans une rue de Paris.

En plus de ses contributions à Signal, il était l’un des rares photographes d’Europe occupée à avoir accès au film Agfacolor, un film couleur rare et coûteux à l’époque, grâce à sa relation étroite avec les Allemands. Il est surtout connu aujourd’hui pour ses photographies en couleur de la vie quotidienne à Paris sous l’occupation allemande.

Après la libération, il est jugé en octobre 1944 par le gouvernement provisoire français dans le cadre de l ‘ épuration légale , où ses privilèges de journaliste sont définitivement révoqués.

Le tribunal a statué qu’aucune autre action en justice ne devait être intentée contre Zucca, en grande partie grâce aux références d’un membre de la résistance qui s’est exprimé en son nom.

Avec sa carrière de journaliste en ruine, Zucca a pris le nom d’André Piernic et s’est installé dans la commune française de Dreux, où il a ouvert une petite boutique photo, prenant des photos de mariage et de communion. Il est mort en 1973.

Ses collections de photos ont été achetées par la Bibliothèque historique de la ville de Paris en 1986, composées principalement de ses photos de Paris occupé prises pendant la Seconde Guerre mondiale.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Des femmes en uniforme militaire regardent un mémorial de guerre commémorant les victimes de la Première Guerre mondiale un peu plus de deux décennies plus tôt.

Pendant l’Occupation, le gouvernement français s’installe à Vichy, et Paris est gouverné par l’armée allemande et par des fonctionnaires français approuvés par les Allemands.

Pour les Parisiens, l’Occupation a été une succession de frustrations, de pénuries et d’humiliations. Un couvre-feu était en vigueur de neuf heures du soir à cinq heures du matin; la nuit, la ville s’assombrit.

Le rationnement de la nourriture, du tabac, du charbon et des vêtements est imposé à partir de septembre 1940. Chaque année, les approvisionnements se raréfient et les prix augmentent.

Un million de Parisiens ont quitté la ville pour la province, où il y avait plus de nourriture et moins d’Allemands. La presse et la radio françaises ne contenaient que de la propagande allemande.

L’attitude des Parisiens envers les occupants varie beaucoup. Certains considéraient les Allemands comme une source d’argent facile; d’autres, comme le commente le préfet de la Seine, Roger Langeron (arrêté le 23 juin 1940), « les regardaient comme s’ils étaient invisibles ou transparents ».

L’attitude des membres du Parti communiste français était plus compliquée ; le Parti avait longtemps dénoncé le nazisme et le fascisme, mais après la signature du pacte Molotov-Ribbentrop le 23 août 1939, il dut faire marche arrière.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Deux femmes en uniformes de style militaire font leurs courses dans un stand vendant des jouets.

Se nourrir devient vite la première préoccupation des Parisiens. Les autorités de l’occupation allemande ont transformé l’industrie et l’agriculture françaises en une machine au service de l’Allemagne.

Les expéditions vers l’Allemagne avaient la première priorité; ce qui restait est allé à Paris et au reste de la France. Tous les camions fabriqués à l’usine Citroën sont allés directement en Allemagne. La plus grande part des expéditions de viande, de blé, de produits laitiers et d’autres produits agricoles est également allée à l’Allemagne.

Le système de rationnement s’applique également aux vêtements : le cuir est réservé exclusivement aux bottes de l’armée allemande et disparaît complètement du marché. Les chaussures en cuir sont remplacées par des chaussures en caoutchouc ou en toile (raphia) avec des semelles en bois.

Une variété d’ ersatz ou de produits de substitution sont apparus, qui n’étaient pas exactement leur nom : ersatz de vin, de café (à base de chicorée), de tabac et de savon.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Un homme et une femme à l’air riche montent dans une charrette tirée par deux parisiens minces sur un vélo tandem.

Trouver du charbon pour se chauffer en hiver était une autre préoccupation. Les Allemands avaient transféré l’autorité sur les mines de charbon du nord de la France de Paris à leur quartier général militaire à Bruxelles.

La priorité pour le charbon qui arrivait à Paris était destinée aux usines. Même avec des cartes de rationnement, il était presque impossible de trouver suffisamment de charbon pour le chauffage. L’approvisionnement pour les besoins normaux de chauffage n’a été rétabli qu’en 1949.

Les restaurants parisiens étaient ouverts mais devaient faire face à des réglementations strictes et à des pénuries. La viande ne pouvait être servie que certains jours et certains produits comme la crème, le café et les produits frais étaient extrêmement rares. Néanmoins, les restaurants ont trouvé des moyens de servir leurs clients réguliers.

L’historien René Héron de Villefosse, qui vécut à Paris pendant toute la guerre, relate son expérience : Les grands restaurants n’étaient autorisés à servir, sous l’œil farouche d’un contrôle fréquent, que des nouilles à l’eau, des navets et des betteraves, en échange d’un certain nombre de billets, mais la chasse au bon repas s’est poursuivie pour de nombreux gourmands .

Pour cinq cents francs on pouvait conquérir une bonne côte de porc, cachée sous des choux et servie sans les tickets nécessaires, accompagnée d’un litre de beaujolais et d’un vrai café ; parfois c’était au premier étage de la rue Dauphine, où l’on pouvait écouter la BBC assis à côté de Picasso.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Des postes de garde se dressent à l’extérieur d’un bâtiment dont l’enseigne annonce qu’il s’agit d’un lieu important pour l’armée allemande d’occupation.

De nombreux Parisiens ont collaboré avec le gouvernement du maréchal Pétain et avec les Allemands, les assistant dans l’administration de la ville, la police et d’autres fonctions gouvernementales. Les fonctionnaires du gouvernement français ont eu le choix de collaborer ou de perdre leur emploi. Le 2 septembre 1941, tous les magistrats parisiens sont priés de prêter serment d’allégeance au maréchal Pétain.

Un seul, Paul Didier, a refusé. Contrairement au territoire de la France de Vichy, gouverné par le maréchal Pétain et ses ministres, le document de reddition place Paris en zone occupée, directement sous l’autorité allemande.

Suite à l’invasion alliée de la Normandie le 6 juin 1944, la Résistance française à Paris lance un soulèvement le 19 août, s’emparant de la préfecture de police et d’autres bâtiments gouvernementaux.

La ville est libérée par les troupes françaises et américaines le 25 août ; le lendemain, le général de Gaulle mène un défilé triomphal sur les Champs-Élysées le 26 août et organise un nouveau gouvernement.

Dans les mois suivants, dix mille Parisiens qui avaient collaboré avec les Allemands sont arrêtés et jugés , huit mille condamnés et 116 exécutés.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Des soldats de la Wehrmacht à l’air sévère défilent sur l’un des larges boulevards de la ville.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Les nazis ont été montrés comme intégrés à la vie parisienne dans les images de Zucca.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Une jeune famille, dont un homme en âge de conscription, est assise au soleil en train de manger des cerises.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Des croix gammées géantes bordent les rues de la capitale française.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Les Parisiens sont représentés en train de pêcher dans la Seine.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Des officiers de la Wehrmacht discutent avec une Parisienne.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

La série est remplie de femmes à la mode portant des tenues élégantes et se maquillant, en contraste frappant avec les difficultés généralement associées au régime nazi.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Une femme âgée marche le long de la rue portant l’étoile jaune que les nazis ont forcé les Juifs à porter.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Une charrette de viande.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Une voiture équipée pour rouler au gaz naturel.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Des Parisiens défilent devant une affiche de l’exposition « L’Europe contre le bolchevisme » parrainée par les nazis.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Les historiens disent que des images comme celle-ci d’un soldat nazi marchant librement avec des Parisiens ont été conçues pour montrer au monde que la France était heureuse sous l’occupation.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Les photos de Zucca montrent des femmes habillées à la pointe de la mode et courtisant de jeunes amoureux profitant du soleil français.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Un soldat allemand observe des ours polaires à l’allure léthargique à la Ménagerie du Jardin des Plantes, le célèbre zoo de Paris.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Un éléphant se penche en face de son enclos pour prendre quelque chose de la main d’un jeune.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Deux jeunes hommes habillés à la mode se tiennent près d’un vélo tandem remorquant une sorte de calèche.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Un panneau annonce l’exposition Europe contre le bolchevisme, organisée sous les auspices de l’organisation de façade nazie, le Comité d’action anti-bolchevique à Paris en 1942.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Les Parisiens vaquent à leurs occupations, descendent dans un métro.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Une partie de la Seine est pontonnée dans une piscine, qui est remplie de centaines de Parisiens qui saisissent l’occasion de se rafraîchir dans la chaleur estivale.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Cette affiche, qui dit « Les assassins reviennent toujours sur les lieux de leur crime », montre Jeanne d’Arc agenouillée en prière, les mains menottées, tandis qu’en dessous d’elle la ville de Rouen brûle.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

La majorité des images de Zucca montrent Paris comme une ville prospère et animée remplie de nourriture, de rires et de jeunes familles.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Filles et garçons jouent dans ce qui semble être les premiers précurseurs des patins à roulettes avec en toile de fond la Tour Eiffel sur le Champ de Mars au centre de Paris.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Un soldat et des civils tournent autour de l’aiguille de Cléopâtre sur la place de la Concorde, l’un des trois obélisques pris d’Égypte et reconstruits à Paris, Londres et New York au XIXe siècle.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Une vendeuse de fleurs est assise à l’extérieur de sa boutique par une belle journée ensoleillée.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

La majeure partie de l’essence étant détournée vers les forces allemandes pour faire fonctionner leurs chars, navires et avions, les civils ont été contraints de trouver d’autres sources de carburant pour leurs véhicules.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Un homme à l’air harassé accompagné de deux filles mal habillées traîne une charrette dans les rues de Paris.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Un homme vêtu de vêtements sales se précipite le long de la route.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Les banlieusards parisiens font la queue pour monter à bord d’un bus tôt le matin.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Des soldats nazis participent à la vie parisienne et font leurs courses au marché.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Une femme bien faite penchée sur le côté du pont est au centre de cette photographie.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Une femme élégamment habillée sort d’un vélo-taxi.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Parisiens plus pauvres dans un marché de rue délabré.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Une femme se promène dans une ruelle parisienne, devant un monsieur plus âgé qui porte l’insigne de l’étoile de David que les Juifs étaient obligés de porter.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

« Si tu veux gagner plus… viens travailler en Allemagne ».

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

« Ils donnent leur sang – donnez votre travail pour sauver l’Europe du bolchevisme ».

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Les panneaux de signalisation annoncent les emplacements des installations allemandes à Paris, avec leurs noms français écrits en texte plus petit en dessous.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Le maréchal Philippe Pétain, héros de la Première Guerre mondiale devenu chef du gouvernement de Vichy pendant l’occupation nazie, est la pièce maîtresse de la vitrine d’un magasin de chaussures.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Une jeune femme vérifie son sac à main tandis qu’un homme est assis affalé sur une canne devant des affiches du célèbre cabaret du Moulin Rouge de la ville.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Un théâtre, qui a un aigle impérial peint sur son mur, se proclame cinéma de soldat allemand (Deutsches Soldatenkino).

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

Des officiers de l’armée allemande à l’allure supérieure se promènent devant une foule de Français profitant de l’après-midi dans l’un des cafés en plein air de Paris.

Rares photos couleur de Paris occupé par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, années 1940

(Crédit photo : André Zucca / Bibliothèque historique de la ville de Paris / Wikimedia Commons / TopFoto / Captions from Daily Mail UK).